"Le phénomène Pokemon Go a déteint sur Madame la Pâtissière " (dixit Hanna ma meilleure amie) !

Bon je l'avoue, j'ai bel et bien profité de l'engouement Pokémon du moment pour réaliser ce gâteau, mais pas que ! Ma soeur m'a également lancée un joli défi : réaliser un gâteau Pikachu pour son anniversaire et celui de ses deux princesses ! Elle savait pourtant que le "cake design", "pâte à sucre et compagnie" n'étaient vraiment pas ma tasse de thé, mais que ne faut-il pas faire pour émerveiller ses deux petites nièces adorées ? J'ai donc accepté ce défi avec enthousiasme (et crainte :p) et réalisé ce layer cake Pikachu sur 3 jours ! Celui-ci se compose d'un gâteau moelleux chocolat-chataigne, d'une mousseline praliné, de ganache au chocolat noir et de framboises fraîches, le tout recouvert de pâte à sucre.

Je suis assez contente du résultat pour une première, moi qui n'ai jamais travaillé (de ma vie) la pâte à sucre ! Et vous qu'en pensez-vous?

Layer cake Pikachu

Ingrédients pour un layer cake pour 8-10 personnes :

Le molly cake chocolat-châtaigne (à faire deux jours avant) :

Source :blog sweetlycakes

  • 100g de farine
  • 75g de farine de châtaigne
  • 250g de sucre semoule
  • 80g de cacao en poudre
  • 8g de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 250ml de crème liquide entière
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
  • 3 oeufs

1- Préchauffez le four à 160°C et chemisez de papier sulfurisé deux moules de 15cm de diamètre sur 7cm de haut.

2- Dans un saladier, fouettez les oeufs, le sucre et l'extrait de vanille liquide pendant 6 minutes jusqu'à l'obtention d'un mélange bien mousseux.

3- Dans un autre saladier, tamisez ensemble les farines, le cacao en poudre, la levure chimique, le bicarbonate de soude et la pincée de sel.

4- Ajoutez les ingrédients secs au mélange oeufs-sucre. Mélangez convenablement. Réservez.

5- Pendant ce temps, montez la crème liquide entière en chantilly bien ferme et l'incorporez délicatement au mélange précédent.

6- Divisez le mélange en deux et versez la pâte dans les deux moules.

7- Enfournez pour 45 minutes sans ouvrir la porte du four. A la fin de la cuisson, éteignez le four et laissez le gâteau 5 minutes dans le four éteint.

8- Laissez refroidir une dizaine de minutes votre gâteau dans son moule avant de le démouler, puis laissez-le complètement refroidir sur une grille.

9- Une fois refroidis, filmez les cakes et réservez-les au réfrigérateur.

La ganache au chocolat noir (à faire la veille) :

  • 500g de chocolat noir de couverture (minimum 50%)
  • 50cl de crème liquide entière
1- Faites fondre le chocolat au bain-marie.

2- Chauffez la crème liquide dans une casserole.

3- Une fois fondu, incorporez en trois fois la crème chaude au chocolat.

4- Mélangez convenablement. Filmez au contact et laissez refroidir au réfrigérateur.

La crème mousseline au praliné (à faire le jour-même) :
  • 13cl de lait
  • ½ gousse de vanille
  • 15g de sucre semoule
  • 1 jaune d’œuf
  • 10g de farine
  • 75g de beurre pommade
  • 40g de praliné

1- Tamisez la farine.

2- Dans un saladier, mélangez le sucre et le jaune. Ajoutez la farine et mélangez

3- Dans une casserole, faites chauffer le lait avec les graines de la gousse de vanille et la gousse.

4- Ajoutez le lait bouillant vanillé au mélange précédent (vous avez bien évidemment retiré la gousse de vanille :D) en mélangeant vivement, puis versez le tout dans la casserole.

5- Portez à ébullition et laissez épaissir sur le feu 1 minute environ.

6- Versez la crème dans un autre saladier propre. Filmez au contact et réservez à température ambiante jusqu'à ce que la crème refroidisse.

7- Dans un autre saladier, fouettez le beurre pommade avec le praliné et incorporez petit à petit la crème pâtissière lissée. Laissez épaissir le mélange jusqu’à l’obtention d’une crème mousseuse (attention : tous les éléments doivent être à la même température).

8- Mettez la préparation dans une poche à douille et réservez au réfrigérateur.

Montage et finitions :
  • 500g de pâte à sucre jaune
  • 250g de pâte à sucre rouge
  • 250g de pâte à sucre noire
  • 250g de pâte à sucre blanche
  • 2 pics en bois

1- Coupez-les cakes chacun en deux dans le sens de la longueur. Filmez-les et réservez-les (vous obtenez 4 cakes de 2,5cm d'épaisseur).

2- Placez un support cartonné de 15cm sur votre plateau tournant (car oui l'idéal est d'utiliser ce genre de plateau pour faciliter la réalisation du glaçage). Prenez le premier cake et le placez sur le support (vous pouvez y mettre une noix de ganache pour fixer le tout).

2- Couvrez le contour extérieur du gâteau d'une couche de glaçage au chocolat noir, garnissez le centre de mousseline au praliné et disposez des framboises fraîches sur toute la surface. Posez le deuxième gâteau et procédez de la même façon jusqu'au dernier cake.

3- Déposez une couche de glaçage à l'aide d'une spatule sur tout le cake et étalez-le finement (cette couche s'appelle "crumb-coat).

4- Entreposez le cake 30 minutes au réfrigérateur afin de "figer" la première couche.

5- Terminez par une dernière couche de glaçage en le lissant parfaitement à l'aide d'une spatule à angle droit ou "équerre" (je vous renvoie au lien en source ci-dessous qui explique parfaitement cette étape).

6- Réservez à température ambiante avant de le recouvrir de pâte à sucre.

7- Sur votre plan de travail légèrement saupoudré de sucre glace, étalez le plus finement possible votre pâte à sucre jaune avant de recouvrir votre cake (je vous renvoie au même site pour la réalisation de cette étape).

8- Réalisez les yeux, les joues, la bouche et le nez de Pikachu et les disposez sur la pâte à sucre jaune (utilisez un peu d'eau pour coller les décors). Réalisez ensuite les oreilles et plantez un pic en bois pour les disposez à la verticale sur le cake. Vous pouvez vous aider d'un patron pour la réalisation du visage.

9- Terminez par les décors que vous souhaitez. Ne surtout pas réservez le layer cake au réfrigérateur (la pâte à sucre n'apprécie pas trop). Placez le gâteau dans un endroit frais, aéré jusqu'à la dégustation.